...

Appels à propositions pour promouvoir et accélérer l’autonomisation économique des femmes rurales en Tanzanie


Appels à propositions pour promouvoir et accélérer l’autonomisation économique des femmes rurales en Tanzanie

Date limite : 30-Nov-22

ONU Femmes cherche à établir un partenariat avec des organisations non gouvernementales (ONG) ayant fait leurs preuves en matière de droits de l’homme et des droits des femmes et d’égalité des sexes, et de sensibilisation communautaire et de base, en particulier par le biais de diverses approches d’engagement communautaire, pour mettre en œuvre un ensemble d’interventions de manière conjointe avec autres agences des Nations Unies à Dodoma.

Le programme conjoint des Nations Unies « Accélérer les progrès vers l’ autonomisation économique des femmes rurales  » sera mis en œuvre par ONU Femmes et d’autres agences des Nations Unies (PAM, FIDA et FAO) en collaboration avec le gouvernement national et les autorités gouvernementales locales respectives. Le CFP doit garantir un partenariat avec des organisations non gouvernementales (ONG) ayant fait leurs preuves dans les domaines des droits de l’homme et des femmes, de l’égalité des sexes, de la sensibilisation des communautés et de la base ; notamment par le biais de diverses approches d’engagement communautaire.

Buts
L’objectif global est de garantir les moyens de subsistance, les droits et la résilience des femmes rurales dans le contexte du développement durable , de l’Agenda 2030 et des ODD.
Cet appel à propositions se concentrera principalement sur la réalisation des résultats du programme en travaillant avec les femmes, les hommes et les filles des zones rurales dans les chaînes de valeur du tournesol, du maïs, des haricots, du sorgho, des patates douces à chair orange et de l’horticulture en collaboration avec les autorités gouvernementales locales et les institutions du secteur privé. dans le district de Chamwino de la région de Dodoma.
Sécuriser les moyens de subsistance, les droits et la résilience des femmes rurales dans le contexte du développement durable, de l’Agenda 2030 et des ODD.
Informations sur le financement
La fourchette budgétaire pour cette proposition devrait être de 120 000,00 à 150 000,00 USD.
Durée : Un mandat de deux ans avec la date de début en janvier 2023 et l’achèvement des services en décembre 2024.
Résultats requis
Sensibiliser la communauté, y compris les champions masculins et familiaux du genre, en utilisant divers outils de sensibilisation pour prévenir la violence économique et promouvoir l’accès et la propriété des femmes aux ressources productives pour pouvoir s’engager dans une agriculture intelligente face au climat .
Promouvoir des interventions et des stratégies qui traitent de la charge disproportionnée de travail de soin non rémunéré des femmes et des 5R (réduire, redistribuer, reconnaître, récompenser et représenter le travail de soin non rémunéré).
Établir des services de mentorat et un programme d’échange entre les groupes de femmes et les femmes entrepreneures modèles.
Fournir aux femmes rurales l’EFTP pour développer des compétences hors ferme pour de nouvelles opportunités d’ emploi et des liens avec les opportunités d’autonomisation économique.
Accès accru à un développement financier et commercial sensible au genre .
Création et promotion d’un réseau de femmes leaders dans divers comités socio-économiques pour fournir un soutien entre pairs et un échange d’apprentissage, et servir de modèles pour d’autres femmes rurales dans le tournesol, le maïs, les haricots, le sorgho, la chair d’orange patates douces et chaînes de valeur horticole dans les chaînes de valeur tournesol, maïs, haricots, sorgho, patates douces à chair orange et horticulture.
Promouvoir une masculinité positive en engageant des hommes en tant que chefs religieux et traditionnels, chefs, autorités locales et membres de la communauté en général pour établir des partenariats de collaboration entre les sexes dans les communautés.
Bénéficiaires cibles
Le programme cible 3500 personnes en tant que bénéficiaires directs et 14000 en tant que bénéficiaires indirects, y compris les femmes, les hommes et les jeunes ruraux bénéficiaires dans les chaînes de valeur du tournesol, du maïs, des haricots, du sorgho, des patates douces à chair orange et de l’horticulture à Dodoma.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Compétences
Compétences techniques/fonctionnelles requises :
L’établissement sélectionné doit démontrer dans sa proposition technique qu’il répond aux critères suivants :
Avoir un statut juridique en vertu des lois de la République-Unie de Tanzanie ;
Avoir un mandat et des expériences de travail avec le gouvernement local en République-Unie de Tanzanie sur des questions liées à l’égalité des sexes, y compris les soins non rémunérés et le travail domestique, les économies vertes et vertes ;
Avoir de l’expérience en matière de plaidoyer et de sensibilisation communautaire auprès des responsables gouvernementaux et des membres de l’AGL, ainsi que des hommes et des garçons et des chefs traditionnels ;
Avoir de l’expérience dans la mise en œuvre d’interventions qui traitent du fardeau des soins non rémunérés des femmes dans le secteur agricole ;
Avoir l’expérience et la capacité de coordonner des réseaux, l’apprentissage entre pairs et des groupes de mentorat avec des groupes de femmes et des leaders au niveau local ;
Avoir une expérience de travail avec des institutions financières sur les droits économiques ;
Avoir une expérience dans la promotion des moyens de subsistance en milieu rural, en particulier dans les chaînes de valeur du tournesol, du maïs, des haricots, du sorgho, des patates douces à chair orange et de l’horticulture ;
Avoir de l’expérience en travail social et en développement communautaire ;
Capacité administrative à gérer et à gérer les aspects financiers et programmatiques des missions attendues.
D’autres compétences, qui bien que non requises, peuvent être un atout pour l’exécution des services :
Adoption d’une approche basée sur les droits dans tous ses travaux ;
Établissement de partenariats stratégiques avec des acteurs clés du gouvernement au niveau local, de la société civile et des organisations communautaires, y compris celles qui promeuvent les droits et la perspective des femmes handicapées ;
Expérience de l’utilisation d’une approche inclusive et multisectorielle pour transformer les normes de genre au niveau communautaire ;
Mise en place de partenariats stratégiques avec le secteur privé, notamment dans les filières tournesol, maïs, haricot, sorgho, patate douce à chair orange et horticulture.
Pour plus d’informations, visitez https://bit.ly/3FyM6QH

→ A LIRE AUSSI : Bourse d’étude ESOP de l’ETH Zurich en Suisse

→ A LIRE AUSSI : Bourses d’études universitaires Sabanci 2023, Turquie

→ A LIRE AUSSI : Bourse d’admission à l’université Simon Fraser Canada



Opportunités similaires

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser un commentaire