...

L’Union Européenne offre 10 bourses de Doctorat sur la Radicalisation


L’Union européenne a décidé de financer un réseau doctoral européen au sein de Marie Skłodowska-Curie appelé Faire face aux variétés de radicalisation vers le terrorisme et l’extrémisme (VORTEX). Ce réseau doctoral annoncera prochainement dix postes de doctorat situés dans huit universités/instituts de recherche dans sept pays européens.

Nous encourageons les candidats éligibles à rédiger une courte manifestation d’intérêt et à l’envoyer avec un CV à [email protected] .

Vous pouvez en savoir plus sur le projet ici  https://vortex.uni.mau.se/ . L’objectif principal de VORTEX est de développer de nouvelles stratégies innovantes fondées sur des preuves pour contrer et prévenir la radicalisation idéologique et comportementale. Le projet, qui est divisé en dix projets de recherche individuels, un pour chaque doctorant, comprend l’Université de Malmö (Suède), l’Institut de recherche sur la paix de Francfort (Allemagne), l’Université de Marbourg (Allemagne), l’Université d’Helsinki (Finlande), le Université de Turin (Italie), Université libre de Bruxelles (Belgique), Université d’Oslo (Norvège) et Université Babeș-Bolyai (Roumanie). L’Université de Malmö coordonne le projet. Le chef de projet est le Dr Kristian Steiner, Université de Malmö.

Les dix postes doctoraux et leur orientation sont énumérés ci-dessous :

Université de Malmö (Suède)

1) Rhétorique radicale : comprendre les discours légitimateurs et mobilisateurs

2) La fonction de l’idéologie radicale pour l’acceptation, le statut et le sens

Institut de recherche sur la paix de Francfort (Allemagne)

1) Le casse-tête de la prévention primaire et secondaire : les ambivalences des

intersection entre prévention universelle et sélective

2) Comparaison des structures d’évaluation et de gestion des connaissances dans

L’Europe 

L’Université de Marbourg (Allemagne)

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

1) Dynamique de la production des connaissances : Comprendre la dominance et

diffusion des cultures sécuritaires autour de la radicalisation

L’Université d’Helsinki (Finlande)

1) Les politiques antiterroristes et leurs conséquences en Europe

L’Université de Turin (Italie)

1) Fake and Conspiracy : dynamique de désinformation et radicalisation

L’Université libre de Bruxelles (Belgique)

1) Création d’identité extrémiste et fabrication de sens au lien entre

environnements en ligne et hors ligne

L’Université d’Oslo (Norvège)

1) Prévention secondaire/tertiaire : déradicalisation, désengagement et

Réintégration : Approches des agences de sécurité, des agences de services sociaux

et la société civile

Université Babeș-Bolyai (Roumanie).

1) La radicalisation et les dynamiques politiques et sociales du populisme et

manifestation

Admissibilité

Les chercheurs recrutés ne doivent pas avoir résidé ou exercé leur activité principale (travail, études, etc.) dans le pays de l’université/institut de recherche recruteur pendant plus de 12 mois au cours des 36 mois précédant immédiatement la date de recrutement — sauf dans le cadre de un service national obligatoire ou une procédure d’obtention du statut de réfugié au titre de la Convention de Genève

→ A LIRE AUSSI : L’Université Lusophone offre une bourse de recherche en Biosciences et technologies de la santé

→ A LIRE AUSSI : Bourses d’études VLIR-ICP en Belgique

→ A LIRE AUSSI : Bourses d’études Weidenfeld Hoffmann à l’université d’oxford



Opportunités similaires

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser un commentaire