PTNM recrute un Spécialiste en Sauvegarde Environnementale1

PTNM recrute un Spécialiste en Sauvegarde Environnementale

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de ce Fonds de Préparation du Projet (PPA), l’Unité de Coordination (UCP) du Projet de Gouvernance du Secteur des Mines a été désignée et souhaite recruter un Spécialiste en Sauvegarde Environnementale à cet effet. 

DESCRIPTION DU PROJET

Le Fonds de Préparation du PTNM a pour objectif la mise en place de l’équipe de gestion du Projet de Transformation Numérique au Mali (PTNM) et l’exécution des premières activités liées à sa mise en place.

L’enjeu du PTNM étant d’appuyer la transformation numérique au Mali. Les composantes du projet proposé sont décrites ci-dessous.

COMPOSANTES DU PROJETS

Le projet comprend les composantes suivantes :

Composante 1 : Renforcer l’environnement propice à la transformation digitale

Composante 2 : Développer la connectivité numérique et l’inclusion

Composante 3 : Etablir les bases (fondations) de la gouvernance numérique

Composante 4 : Engagement citoyen et accompagnement à la mise en œuvre

Composante 5 : Réponse à l’Emergence contingente (intervention d’urgence)

OBJECTIF DES TERMES DE REFERENCE

lire aussi: EMSA recrute 01 chargé de com (h/f)

L’objectif de ces termes de référence est de recruter un Spécialiste en Sauvegarde Environnementale.

Tâches et responsabilités

Sous l’autorité du Coordonnateur du projet, le Spécialiste en sauvegarde Environnementale est chargé d’assurer la conformité environnementale et sociale du projet. Pour ce faire, il est chargé :lire aussi: IRC recrute un Officer Procurement1

–   de participer à la préparation des instruments cadre (PEES, CGES, PMPP, PGMO, PGS) du projet tel qu’exigé par les normes du CES de la Banque mondiale qui s’appliquent sur le projet ;

–   d’analyser les activités et sous-projets de chaque composante pour apprécier l’adéquation avec les exigences et les orientations du Cadre de Gestion Environnementale et Sociale du projet ;

–   de conduire les procédures de sélection environnementale et sociale « Screening » des sous-projets et à la préparation des instruments qui résulteront de la conclusion du processus de sélection environnementale et sociale ;

–   d’assurer la validation de la classification environnementale des sous-projets par les structures compétentes (conformément aux dispositions du CGES) et la confirmation des mesures de mitigation y afférentes ;

–   de valider, en collaboration avec le Spécialiste en Développement Social, des Termes de Référence (TdR) des Etudes d’Impacts Environnemental et Social (EIES) et des Plans de Gestion Environnementale et Sociale et contribuer au recrutement de consultants et bureaux d’études qualifiés pour mener lesdites études ;

–   d’assurer le suivi des consultants et des bureaux d’études retenus pour la préparation des instruments de sauvegardes environnementale et sociale ;

–   d’assurer la revue des rapports soumis par les consultants retenus ;

–   d’assurer l’intégration des prescriptions environnementales et sociales dans les DAO ;

–   de faire la revue des projets de contrats pour s’assurer de la prise en compte des obligations environnementales et sociales ;

–   d’assurer le respect des aspects contractuels des entreprises relatifs aux dispositions environnementales et sociales ;

–   valider et veiller à la mise en œuvre des Plans de Gestion Environnementale et Sociale chantier des entreprises en charge des travaux ;

–   de veiller à la mise en œuvre de toutes les dispositions des autres instruments environnementaux et sociaux (PMPP, PGMO, CPR, etc.) développés sur le projet ;

–   d’assurer, en collaboration avec le Spécialiste en Développement Social, la mise en place et le suivi de l’opérationnalité du mécanisme de gestion des plaintes du projet ;

–   de veiller à la prise en compte effective des enjeux environnementaux à toutes les étapes incluant la réalisation des sous-projets sur le terrain par les différents acteurs (acteurs de  la planification des activités, prestataires, bénéficiaires des sous-projets etc.) ;

–   d’assurer le suivi et l’évaluation des indicateurs environnementaux consignés dans les mesures de sauvegarde environnementale du projet ;

–   d’assurer le suivi et l’évaluation des différentes activités et sous-projets du projet en vue d’apprécier l’effectivité de la prise en compte des mesures de sauvegarde environnementale et sociale ;

–   de définir les procédures d’élaboration, de diffusion, d’application et de mise à jour des directives environnementales du projet et veiller à leur application ;

–   de développer un système de coordination et d’échanges avec d’autres institutions à l’échelle communale, régionale et nationale, pour mieux prendre en compte les préoccupations environnementales et sociales à chaque niveau ;

–   d’animer des séminaires de renforcement de capacités en matière de gestion de l’environnement ;

–   de participer aux missions d’accompagnement des partenaires techniques et financiers ;

–   de produire les rapports périodiques de suivi de la mise en œuvre des aspects environnementaux du projet ;

–   répondre en appui au coordonnateur à toutes les préoccupations environnementales de la Banque mondiale ;

–   d’exécuter toutes tâches à lui confiées par le coordinateur du projet et qui sont en relation avec ses attributions.

OBLIGATIONS DE L’ADMINISTRATION DU PROJET

L’administration remettra au Spécialiste en Sauvegarde Environnementale l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de sa mission. Elle mettra également à la disposition dudit spécialiste, les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service.

Formations et expériences requises

NiveauEtre titulaire d’un diplôme universitaire (BAC +5) en Sciences de l’Environnement, biologie, géographie ; gestion des écosystèmes ou autres diplômes similaires.
Expérience–          Avoir une expérience professionnelle globale d’au moins 5 ans en matière d’évaluation environnementale ; 

–          Avoir pris part à une formation ayant abouti à l’obtention d’une attestation de formation ou de participation sur le Cadre Environnemental et Social (CES) de la Banque mondiale ;

–          Justifier d’une expérience d’élaboration d’un instrument environnemental et social pour un projet financé par la Banque mondiale sur lequel s’applique le nouveau Cadre Environnemental et Social (CES) ;

–          Avoir une expérience dans le suivi environnemental de projets de développement financés par le Banque mondiale ;

–          Avoir une bonne connaissance du contexte juridique et institutionnel de l’évaluation environnementale et sociale au Mali ;

Compétences
Aptitudes : 

·   Avoir une bonne aptitude pour la communication orale et écrite en français ;

·   Avoir une bonne aptitude à travailler sous pression et en équipe ;

·   Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (notamment les logiciels Word, Excel, Power Point, Access, SIG etc.).

CONDITIONS D’EMPLOI :

Le/La Spécialiste en Sauvegarde Environnementale sera un agent contractuel de la Cellule de Coordination du Projet. Pour les cadres de l’Administration Publique, il ou elle devra disposer d’un acte matérialisant son détachement ou de sa mise en disponibilité de la Fonction Publique. La date d’effet de cet acte doit être la date de prise de service de l’intéressé.

Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec la coordination du projet.

Le spécialiste en sauvegarde environnementale doit être libre de tout engagement à compter de la date de signature du contrat.

DURÉE DU CONTRAT

Le contrat sera d’un (1) an renouvelable. Aussi, son contrat pourra être reconduit pour couvrir la durée du Projet, sous réserve de l’évaluation annuelle de sa performance jugée satisfaisante.

Soumission de l’application

Tout(e) candidat(e) intéressé(e) doit faire parvenir au Projet de Gouvernance du Secteur des Mines en version copie ou par email : 
  •   une lettre de motivation adressée au Coordonnateur du projet, daté et signé ;
  •   un CV actualisé, daté et signé ;
  •   une copie certifiée des diplômes et attestations ;
  •   les attestations de travail ou preuves attestant l’expérience professionnelle du candidat.

Les dossiers de candidature doivent être : soit déposés en copie dur ou par email avec mention ‘’Recrutement d’un spécialiste en sauvegarde environnementale pour le Projet de Transformation Numérique au Mali (PTNM), au plus tard le 17 février 2022, au Quartier Hamdallaye ACI 2000-Bamako, Immeuble du Conseil National du Patronat Malien (CNPM) 3ème étage, face au Gouvernorat de District de Bamako. Tél : 00223 76 12 41 61 ; E-mail : [email protected][email protected]

Tout(e) candidat(e) intéressé(e) peut obtenir des informations supplémentaires ou retirer les TDR à l’adresse ci-dessus indiquée.

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

👨‍💻👩‍💻 Groupe Télégram pour télécharger et regarder les séries et films  🙋‍♂️ Groupe Télégram l'actualités internationale  👨‍💻👩‍💻 Groupe Télégram pour télécharger et regarder les séries et films  🙋‍♂️ Groupe Télégram les informations ; Buzz et autres 

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - PTNM recrute un Spécialiste en Sauvegarde Environnementale1 Loading ...

Laisser un commentaire