...

La FAO recrute un spécialiste national en système de petites irrigations


 Spécialiste national en système de petites irrigations (2202963)

Date de dépublication: 16/nov./2022, 23:59:00
Organizational Unit: FRDRC – FAO Representation in Dem Rep Of Congo
Type d’emploi: Travail temporaire
Type de réquisition: PSA (Accord de services personnels)
Grade: N/A
Lieu principal: Congo-Brazzaville
Durée: 20 jours WAE
Numéro de poste: N/A
La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.
•    La FAO s’engage à assurer la diversité de ses effectifs, en veillant à une représentation équilibrée des femmes et des hommes ainsi que des nationalités, des profils et des cultures.
•    Les femmes, les ressortissant(e)s d’États Membres non représentés ou sous-représentés et les personnes handicapées possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
•    Toute personne travaillant pour la FAO est tenue d’adhérer aux normes les plus strictes d’intégrité et de conduite professionnelle et de respecter les valeurs de la FAO.
•    La FAO, en sa qualité d’institution spécialisée des Nations Unies, a adopté une politique de tolérance zéro en ce qui concerne les comportements incompatibles avec son statut, ses objectifs et son mandat, notamment l’exploitation et les atteintes sexuelles, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination.
•    Les références et les antécédents de tous les candidats sélectionnés feront l’objet de vérifications rigoureuses.
•    Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
Cadre organisationnel
Le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) et l’Organisation des Nations Unies pour  l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) informent du processus de sélection pour la réalisation d’une consultance pour accompagner les producteurs des sites maraichers de Talangaï et de la Zone Agricole Protégée (ZAP) d’Owando à la mise en place des systèmes de cultures protégés, adaptés au contexte local, dans le cadre du projet « d’appui à l’intensification de la production à travers des systèmes de cultures protégés, adaptés et à la sensibilisation aux bonnes pratiques d’irrigation en zones urbaines d’Afrique Centrale », mis en œuvre par l’appui financé par la FAO.
Le développement du secteur agricole à travers une intensification durable de la production agricole dans les zones urbaines et périurbaines permettrait d’atténuer les effets néfastes de l’urbanisation et de développer des périmètres maraichers autour des centres urbains. Il permet de constater une utilisation abusive et anarchique des pesticides chimiques.
Le système de culture abritée est un mode de production incontournable, qui assure l’approvisionnement des populations en fruits et légumes frais toute l’année, dans toutes les régions et sous tous les climats et l’amélioration de la nutrition pour les enfants et aide à réduire à l’occurrence des maladies non contagieuses. Il s’agit d’un système intensif, dont les interactions avec l’environnement naturel, social et économique sont très fortes et qui présente vis-à-vis du développement agricole durable des atouts indéniables.
Ce mode de production se trouve face à d’importants défis en ce qui concerne la technique d’irrigation. La raréfaction de l’eau a des conséquences de plus en plus grandes. Les cultures sous abri ont besoin de solutions pour une gestion encore plus efficiente de l’eau et /ou de traitements optimaux pour sa réutilisation.
L’agriculture urbaine contribue à l’environnement en fournissant des moyens de réutiliser les eaux usées et les déchets solides organiques, de réduire l’utilisation d’engrais et de pesticides et rendre les villes plus résilientes face aux changements climatiques.
Malgré une prise de conscience progressive du rôle de l’agriculture urbaine et particulièrement de l’horticulture urbaine dans le contexte de la sécurité alimentaire et dans la lutte contre la pauvreté des jeunes en milieu urbain, cette activité reste en grande partie un secteur informel qui n’est pas bien intégré dans les politiques agricoles nationales d’urbanisme ou plus généralement d’aménagement du territoire.
A cet effet, le Gouvernement à travers un TCP/SFC/3805 prévoit d’accompagner les producteurs de la ceinture maraichère de Talangaï et de la Zone Agricole Protégée d’Owando par une consultance sur les problématiques de production comme celles de la protection des cultures (cultures sous-abris en matériaux locaux), de l’utilisation rationnelle de l’eau (irrigation), de la formation, leur permettant de défendre leurs droits à la souveraineté alimentaire et au développement de l’économie locale.
A ce titre un spécialiste en irrigation sera recruté.
Position hiérarchique
Le/La spécialiste accomplira les tâches décrites ci-dessous sous la supervision opérationnelle générale de la Représentante de la FAO au Congo et sous la supervision directe de la division NSP et du LTO, en étroite collaboration avec le coordonnateur du projet.
Domaine de spécialisation
Génie rural / Irrigation
Tâches et responsabilités
Le/La spécialiste national en irrigation devra assumer les tâches et les responsabilités suivantes qui pourront être révisées en chemin, en fonction de l’évolution des travaux, pour donner suite à un accord préalable avec la FAO :
•    Préparer le plan de travail ;
•    Entreprendre des visites de validation des périmètres agricoles à réhabiliter au niveau des deux zones pré-identifiées et fournir un rapport diagnostique de ces périmètres ;
•    Évaluer et planifier les besoins en technologies d’irrigation et de maîtrise de l’eau à faible coût pour l’intensification de la production (types d’aménagement et coût) ;
•    Elaborer les spécifications techniques des équipements et matériels nécessaires pour les travaux et autres installations sur les périmètres concernés ;
•    Renforcement les capacités de la direction de mécanisation agricole   en charge des questions maintenances ;
•    Concevoir et mettre en place 18 installations d’irrigation des cultures sous-abris dans 18 parcelles de 0.5 ha (ZAP d’Owando) ;
•    Concevoir et mettre en place 03 installations d’irrigation des cultures sous-abris dans 3 blocs maraichers de 2 ha dans la ceinture maraichère de Talangaï ;
•    Former les exploitants de 18 groupements installés dans la ZAP d’Owando et les exploitants (jeunes et femmes) de la ceinture maraichère de Talangaï) à la mise en place des dispositifs d’abris adaptés au contexte local ;
•    Organisera des sessions de formation des exploitants de ces périmètres en techniques de gestion et maintenance des aménagements et des équipements d’irrigation ;
•    S’acquitter de toute autre tâche demandée par la Représentation de la FAO.
 LES CANDIDATS SERONT SÉLECTIONNÉS EN FONCTION DES CRITÈRES SUIVANTS
Réquisits minimums à remplir :
•    Diplôme universitaire en génie rural, gestion de l’eau, sciences environnementales, agronomie ;
•    Au moins 5 ans d’expériencedans la gestion de projets de l’eau dans les zones rurales (puits creusés à la main, technologies d’attraction de l’eau, récupération des eaux de pluie, systèmes de stockage, dérivation de rivières et de ruisseaux, irrigation de crue, conservation des sols et de l’eau, irrigation goutte à goutte, etc.), en appui aux politiques de développement agricole, formation agricole et rurale ;
•    Connaissance courante du français (niveau C) et connaissance moyenne (niveau B) de l’Anglais ;
•    Ressortissant de la République du Congo ou être résident avec un permis de travail régulier.
Compétences de base exigées par la FAO
•    Attention portée aux résultats ;
•    Avoir l’esprit d’équipe ;
•    Sens de la communication ;
•    Établissement de relations constructives ;
•    Partage des connaissances et amélioration continue.
Compétences techniques et fonctionnelles
•    Une expérience de travail dans plus de deux pays en particulier dans des postes sur le terrain ;
•    Expériences pertinentes dans la mise en œuvre des projets de Gestion de l’Eau agricole (GEA/AWM), des activités de mobilisation communautaire, de travail avec les communités locales ;
•    Initiative et capacité démontrées à fournir des résultats dans les délais,
•    Excellentes capacités de rédaction, d’analyse et d’édition de rapports ;
•    Capacité à développer les plans d’aménagement des périmètres irrigués ;
•    Aptitude à travailler en équipe dans un environnement multidisciplinaire ;
•    Bonne capacité d’analyse et de conceptualisation ;
•    La connaissance des procédures administratives et financières du Système des Nations Unies est un atout.
•    Compréhension approfondie des paramètres économiques pertinents du pays ;
•    Forte expérience en analyse qualitative et quantitative dans le secteur agricole et la sécurité alimentaire ;
•    Bonne maîtrise de l’outil informatique : la connaissance des logiciels « Word et Excel » étant obligatoire.
 Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à [email protected]  : .
Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.
Veuillez noter que la FAO ne prend en considération que les titres universitaires et diplômes délivrés par des établissements reconnus figurant dans la Base de donnée mondiale de l’enseignement supérieur, la liste mise à jour par l’Association internationale des universités (IAU)/UNESCO. Pour accéder à la liste, prière de cliquer ici  www.whed.net/ 
Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/
COMMENT POSTULER
Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
Pour obtenir de l’aide, écrire à:  [email protected].
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.

POSTULER

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

→ A LIRE AUSSI : FHI 360 recrute 01 Spécialiste Santé Mentale

→ A LIRE AUSSI : FHI 360 recrute 01 Coordinateur de Programme

→ A LIRE AUSSI : Palladium recrute 01 Assistant chargé de l’administration et des opérations



Opportunités similaires

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
Mots clés:

Laisser un commentaire