Le Bureau Régional Multisectoriel de l’UNESCO en Afrique Centrale à Yaoundé, accompagne actuellement les dix pays de la sous-région CEEAC à mettre en œuvre l’ODD4 qui stipule qu’aucun enfant ne doit être laissé pour compte.

Le Secours Islamique France recrute un(e) Chargé(e) de Coordination du programme Talibé pour un poste à Bamako

Cet ODD attache une grande importance au développement des compétences techniques et professionnelles, notamment à travers sa cible 4.3 qui concerne l’accès à « l’enseignement et à la formation techniques et professionnels (EFTP) abordables et de qualité, l’acquisition de compétences techniques et professionnelles nécessaires à l’emploi, à l’obtention d’un travail décent et à l’entreprenariat, l’élimination des disparités entre les sexes et l’accès des personnes vulnérables ».

La Croix-Rouge Malienne Recrute 01 Administrateur de site web

Pour accompagner les pays à relever les défis de l’EFTP dans le cadre de l’ODD4, il est envisagé de mettre en place une plate-forme de partage des connaissances et des expériences en matière de réforme, de revitalisation et d’extension des systèmes nationaux d’EFTP. Pour cela, il est primordial de disposer d’une vision claire sur l’état des lieux de l’EFTP dans les différents Pays membre de la CEEAC. Le recrutement d’un Expert International en EFTP s’inscrit dans cette perspective.

L’ambassade des États-Unis recrute pour chauffeurs

Sous l’autorité générale du Directeur du Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO de Yaoundé et sous la supervision immédiate du Coordonnateur du Secteur Éducation du Bureau régional, en étroite collaboration avec les spécialistes et chargés de programme, l’Expert International en EFTP en se fondant sur les documents et l’analyse diagnostique du sous-secteur ETFP de chaque pays, des discussions avec les autorités des pays et autres acteurs pertinents, le consultant international exécutera les tâches suivantes :

  • Réaliser l’inventaire sous régional des institutions, le cas échéant: il s’agit d’un inventaire des institutions de formation initiale et continue classées par catégorie avec une indication claire des filières dont elles disposent, de leur localisation, leurs infrastructures et équipement, les effectifs de 3 dernières années et des formateurs. Cet inventaire analysera les forces et faiblesses des aspects physiques et des effectifs;
  • Analyser l’efficacité du sous-secteur ETFP en CEEAC: Cette analyse couvrira :
  • L’organisation institutionnelle et pédagogique, le cadre réglementaire et législatif de développement de l’ETFP, les programmes, l’équipement et le matériel didactique;
  • L’efficacité interne: la qualité et la quantité des input et processus ainsi que la performance du sous-secteur (résultats des élèves, taux de promotion, taux d’abandon…);
  • L’efficacité externe: les diplômés trouvent-ils un emploi ? Réussissent à se créer des entreprises et à s’auto employer?
  • Les modalités de financement du sous-secteur ;
  • L’aptitude des institutions à générer des ressources (autonomisation);
  • Inventorier les interventions en cours ou projetées pour une meilleure redynamisation du sous-secteur : il s’agit de répertorier les diverses actions déjà entreprises ou projetées en vue de pallier les problèmes identifiés, d’accroître et d’améliorer l’efficacité de l’offre de l’ETFP tout en renforçant l’efficacité générale;
  • Élaborer un rapport provisoire de l’étude à soumettre à la validation;
  • Préparer et présenter ledit rapport lors de l’atelier sous régional ;
  • Coordonner les travaux des experts ou participants pays et amender final de l’étude avec les contributions issues de l’atelier sous régional.

COMPÉTENCES (Fondamentales / Managériales)

Responsabilité (F)
Communication (F)
Innovation (F)
Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
Planification et organisation (F)
Culture du résultat (F)
Travail en équipe (F)
Professionnalisme (C)

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS REQUISES

 

Education

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp
  • Avoir au moins un Master ou diplôme d’Ingénieur dans tout domaine pertinent;
  • Etre titulaire d’un diplôme ou certificat en ingénierie de la formation (analyse des besoins, conception et évaluation de dispositifs de formation).

 

Expérience professionnelle

  • Au moins 10 ans d’expérience dans le domaine de l’EFTP (dispositif d’accueil, d’information, d’orientation et de suivi, évaluation, etc.);
  • Bonnes connaissances en matière de l’EFTP (secteurs formel et informel) dans les pays en développement, notamment africains;
  • Une expérience en matière de montage de partenariat public-privé de formation-insertion serait un atout.

Compétences

  • Connaissance des outils de diagnostic de l’adéquation formation-emploi;
  • Connaissance des mécanismes de certification et de validation des acquis d’expérience (VAE);
  • Capacité à conduire un travail d’équipe;
  • Maitrise des outils informatiques courants (traitement de texte, tableur, etc.);
  • Forte capacité de facilitation, animation et bon relationnel;
  • Capacité à effectuer des travaux à distance;
  • Capacité à travailler avec et au sein d’équipes multiculturelles;
  • Esprit de synthèse, facilité de rédaction;
  • Maîtrise des techniques d’ingénierie de la formation (analyse des besoins, conception et évaluation de dispositifs de formation);
  • Bonnes aptitudes de communication;
  • Une connaissance des mécanismes et mesures incitatives en faveur de l’insertion-emploi et/ou auto-emploi serait un atout.

 

Langues

  • Excellente maîtrise du français et/ou de l’anglais et bonne connaissance de l’autre langue;
  • La connaissance du portugais et de l’espagnol serait un atout.

DÉTAILS DU POSTE

Titre : Expert International en EFTP.

 

Grade : Senior

 

Type de contrat : Contrat de Consultant

 

Durée du contrat : 05 mois

 

Lieu d’affectation : Yaoundé

 

Délai de soumission : 13 Août 2021

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien basé sur les compétences.

L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d’États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.