...

CERPP recrute 01 Auditeur Interne


CERPP recrute 01 Auditeur Interne

L’Université Abdou Moumouni de Niamey, à travers la Faculté d’Agronomie, a bénéficié d’un appui de la Banque Mondiale rentrant dans le cadre de la mise en place des Centres d’Excellences d’Afrique, deuxième phase dénommée CEA-Impacts, pour financer le Centre d’Excellence Régional sur les Productions Pastorales : viande, lait, cuirs et peaux (CERPP) et le Centre Emergent Africain d’Enseignement Apprentissage de Mathématiques et Sciences pour l’Afrique Sub-saharienne (CEA/IEA-MS4SSA).

Le CERPP a pour objectif général « de renforcer la qualité et la pertinence de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le domaine des productions pastorales et de leur valorisation dans les pays du Sahel ».

Les objectifs spécifiques sont : Doter les Etats sahéliens de ressources humaines à même d’améliorer la production de ‘élevage et de redynamiser le secteur industriel viande, lait, cuirs et peaux; Renforcer la recherche et le transfert de technologies pour le développement de l’élevage et de l’industrie de productions pastorales; et Faire de la Faculté d’Agronomie un pôle d’attraction sous régional et international en matière de formation professionnelle aux métiers de production et de valorisation des produits pastoraux.

Le CEA/IEA-MS4SSA a pour objectif général « de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement/apprentissage des mathématiques et sciences au Niger et dans la sous-région ». Il a comme objectifs spécifiques :

  •  de former des enseignants autonomes, de niveau Licence, Master et Doctorat, aptes à mettre en œuvre des enseignements-apprentissages contextualisés de qualité, en mathématiques et sciences  afin de stimuler les performances de nos pays en STIM ;
  • de doter l’ENS de programmes de formation accrédités et innovants de bonnes pratiques d’enseignement/apprentissage des mathématiques et sciences s’appuyant sur de nouvelles approches pédagogiques ;
  • d’élaborer de matériels didactiques et de manuels scolaires adaptés aux besoins de nos pays ;
  • de développer une recherche appliquée en didactique des mathématiques, sciences physiques, chimiques et en SVT ;
  • de doter l’ENS d’infrastructures d’enseignement et de recherche adéquates ;
  • d’instituer une collaboration avec d’autres pôles régionaux et internationaux afin de partager et diffuser les bonnes pratiques d’enseignement/apprentissage.

La vision du CEA/IEA MS4SSA est d’accroître la visibilité de l’ENS, la rendre compétitive au plan national, régional, et international.

Pour mettre en œuvre le CERPP et le CEA/IEA-MS4SSA, l’UAM est en train de constituer une équipe pour appuyer la gestion desdits Centres. Le présent avis à manifestation est élaboré pour le recrutement d’un   Auditeur Interne au profit des CEA impact de l’Université Abdou Moumouni (CERPP et CEA/IEA-MS4SSA).

  1. RESPONSABILITES ET TACHES DE L’AUDITEUR INTERNE

L’Auditeur Interne fait partie de l’équipe du CERPP et du CEA/IEA-MS4SSA. Il est directement rattaché au Président du Comité de Pilotage du Projet et entretient des liens fonctionnels avec les autres membres de CERPP et du CEA/IEA-MS4SSA.

Toutefois, il dispose d’une certaine indépendance dans la communication de ses rapports annuels qu’il pourra adresser directement au comité de pilotage (CP). Ses rapports trimestriels seront communiqués aux Directeurs des centres ainsi qu’à l’IDA après prise en compte des commentaires des audités.

Dans les deux mois qui suivent son recrutement, il effectuera entre autre, (i) une mission de terrain pour bien apprécier l’enjeu de sa mission et élaborer une charte d’audit qui présentera notamment les grandes lignes et la finalité de l’audit interne, le rôle de l’auditeur, la planification des missions, etc. et (ii) un plan de travail annuel qui contiendra une matrice des risques et contrôles, la fréquence des visites, les moyens qui seront mis en œuvre, les diligences relatives aux risques de fraude et corruption. Ces documents devront être soumis à la validation aux Directeurs des Centres et à l’IDA pour avis.

Il sera chargé spécifiquement de:

Aspect programmatique :

  • élaborer la charte d’audit ;
  • programmer en début d’année le planning de contrôle.

Aspect gestion budgétaire, financière et comptable : veiller au Respect des dispositions du manuel des procédures relatives aux aspects de gestion financière des Centres.

Il s’agit notamment de :

  • passer en revue les systèmes financiers et document comptables des Centres ainsi que des autres institutions concernées pour s’assurer que les dépenses engagées ainsi que celles reportées aux Centres peuvent être vérifiées sur des documents comptables dûment validés et enregistrés ;
  • vérifier le respect des délais des procédures budgétaires et d’acquisition des biens et services; S’assurer de la correcte tenue de la comptabilité et des rapprochements bancaires des comptes du projet ;
  • vérifier la bonne tenue des documents de comptabilité matières ;
  • diligenter la vérification de la conformité des fiches de stocks avec les existants en magasin ;
  • participer aux inventaires avec l’agent chargé de cette tâche ;
  • vérifier la couverture des Centres contre les risques généraux pendant les opérations administratives, comptables et financières ;
  • vérifier que les opérations sont enregistrées de façon exacte complète ;
  • vérifier que les actifs sont correctement enregistrés et protégés ;
  • vérifier le respect des procédures de décaissement pour toute opération financière ;
  • vérifier la forme des demandes de décaissement adressé aux bailleurs ;
  • s’assurer que les fonds des centres sont acheminés de façon régulière, ponctuelle et transparente aux bénéficiaires visés ;
  • s’assurer que des centres établissent des rapports et des états financiers sincères et exacts ;
  • examiner et évaluer l’utilisation efficace et efficiente des ressources des centres et constater la conformité de l’utilisation par rapport aux documents légaux, le budget et les manuels de procédures ;
  • attirer l’attention des Directeurs du CERPP et du CEA/IEA MS4SSA sur les faiblesses et dysfonctionnements du système de gestion ;
  • assurer le suivi des recommandations formulées lors des précédentes vérifications et des missions d’audit et de supervisions.

Aspect passation des marchés :

  • veiller au respect des dispositions de passation de marché décrites dans le manuel des procédures du CERPP et du CEA/IEA MS4SSA;
  • attirer l’attention du Directeur du CERPP et du CEA/IEA MS4SSA sur les faiblesses et dysfonctionnements;
  • assurer le suivi des recommandations formulées lors des précédentes vérifications et des missions d’audit et de supervisions.

Aspect opérationnel sur le terrain et suivi des recommandations :

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp
  • procéder à des missions d’audit opérationnel (principalement vérifications physiques des activités à tous les niveaux) conformément au planning de contrôle validé et selon une approche basée sur les risques ;
  • vérifier le respect de la périodicité d’envoi des informations entre l’unité de coordination du CERPP, celle du CEA/IEA MS4SSA et ses partenaires;
  • s’assurer que les structures partenaires (partenaires sectoriels et Académiques, Ministères, autres organismes,….) collaborent dans la fourniture d’informations aux démembrements des centres au niveau central et autre ;
  • constater la conformité des opérations par rapport aux manuels de procédures, ou le cas échéant, constater le dysfonctionnement au niveau de la mise en œuvre et proposer des solutions pour y remédier;
  • appuyer les acteurs intervenants dans les centres à la maîtrise des procédures,
  • collaborer avec les auditeurs externes et assurer le suivi de leurs recommandations ;
  • collaborer avec les missions de supervision de la banque mondiale et assurer le suivi de leurs recommandations.

Aspect rapportage et communication :

  • rédiger des rapports trimestriels (ou selon toute autre périodicité convenue en conformité avec le plan d’audit) à destination du Directeur du CERPP et celui du CEA/IEA MS4SSA comportant les contrôles menés, les résultats et les recommandations d’améliorations adéquates, les réponses des audités ainsi que le suivi des recommandations antérieures ;
  • préparer un rapport semestriel global sur le statut de toutes les recommandations non satisfaites, en précisant les causes et les risques qui y sont liés ;
  • rédiger des rapports annuels à l’attention du comité de pilotage (CP) en toute indépendance ;
  • effectuer toute autre tâche de contrôle et d’assistance à l’initiative des Directeurs des Centres.

 II. Profil de l’Auditeur Interne

L’auditeur Interne doit:

  • niveau académique: Avoir un diplôme supérieur (d’au moins BAC+4) en Audit, Gestion et/ou finance, comptabilité ou tout autre diplôme équivalent ;
  • avoir une connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, power point, logiciels de gestion financière) internet et autres outils de communication.

Expériences: Avoir huit (8) années d’expériences minimales dans une structure privée ou dans une administration dans le domaine de la comptabilité, finances, contrôle de gestion audit interne, audit financier… etc. dont au moins trois (3) dans un cabinet d’audit ou dans une entreprise ou un projet similaire. L’expérience concluante en tant qu’auditeur interne dans une institution ou  avec un projet financé par des bailleurs ou tous autres organismes sera un atout.

Exigences particulières:

  • avoir une bonne aptitude pour la communication et une capacité de travailler en équipe pluridisciplinaire et sous pression ;
  • être de bonne moralité et en bonne condition physique ;
  • disposer de grandes capacités organisationnelles ;
  • avoir une bonne capacité d’écoute; Avoir une bonne capacité d’analyse et rédactionnelle ;
  • faire preuve de rigueur; Posséder d’excellentes capacités de communication orale et écrite en français.

La maîtrise de l’anglais serait un atout; Etre prêt à effectuer des missions de terrain de longue durée.

 

 

lire aussi: SongES recrute 01 Responsable suivi évaluation de projet

III. Composition du dossier de candidature

Les candidats/(es) intéressé/(es) devront fournir un dossier de candidature comportant les pièces suivantes :

  • Une lettre de motivation adressée au Recteur de l’Université Abdou Moumouni de Niamey ;
  • Un Curriculum Vitae détaillé et actualisé ;
  • Les copies certifiées conformes des diplômes de formation supérieure ;
  • Les copies certifiées conformes des attestations de travail, des attestations de formations professionnelles ou tout autre document permettant d’apprécier l’expertise du candidat ;
  • Le CV devra comporter, pour chaque expérience, l’ensemble des références permettant de vérifier l’exactitude des informations.

IV. Procédure et Méthode de sélection 

Le recrutement se fera suivant la méthode de sélection de consultants individuels (CI).

Les candidats présentant le meilleur profil seront invités à l’entretien puis aux négociations pour la conclusion du contrat.

V. Nature du contrat :

Le (la) candidat(e) retenu(e) aura un statut de consultant.

Le Consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets (FPI) » de Juillet 2016, révisé en Novembre 2017 et Août 2018.

Il reste entendu que le recrutement d’un candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions de la clause 3.23 d) du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant  le Financement de Projets (FPI) » de Juillet 2016, révisé en Novembre 2017 et Août 2018, qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires du pays de l’Emprunteur peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’experts d’un bureau de consultants uniquement lorsque (i) leurs services sont d’un caractère unique et exceptionnel, ou leur participation est indispensable à l’exécution du projet; (ii) leur engagement ne créera pas de conflit d’intérêts ; et (iii) leur engagement n’enfreint aucune loi, règlementation ou politique de l’Emprunteur.

VI. Durée du contrat et Lieu d’affectation 

La durée du contrat est initialement d’un (1) an avec une période d’essai de six (6) mois. Le contrat est renouvelable sur le reste de la durée du projet après évaluations satisfaisantes des performances. Il est entendu que la date de clôture du projet est fixée au 30 juin 2024. Le poste sera basé à Niamey.

Chaque année, les performances de l’auditeur interne seront évaluées par les Directeurs du CERPP et du  CEA/IEA-MS4SSA. En cas de performances jugées bonnes par les Directeurs et l’IDA, un avenant au contrat sera fait pour intégrer les décisions issues de l’évaluation annuelle.

Les manifestations d’intérêt écrites sous plis fermés doivent être déposées à l’adresse Suivante : Rectorat de l’université Abdou Moumouni de Niamey Rive droite, route Torodi Service Central des Affaires Financière Division Marchés Publics au plus tard lundi 12 décembre 2022 à 9h (heures locale). Pour toute information complémentaire, Contactez, Hassan Daouda Aliou, Responsable de passation des Marchés des Centre d’Excellences de l’Université : e-mail : [email protected] Tel : 968939 17/90463878.

[email protected]


Opportunités similaires

👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Add Comment