UNICEF Recrute 01 Directeur de stratégie et politique de communication et d’information

Sous la supervision directe du Sous-Directeur général pour la communication et l’information (ADG/CI), le titulaire est chargé de fournir un leadership intellectuel et stratégique et une vision pour soutenir le mandat global de l’UNESCO dans les différents domaines de la communication et de l’information, y compris la liberté d’expression et la sécurité des journalistes, l’accès universel à l’information, le développement des médias et l’éducation aux médias et à l’information, l’innovation et les transformations numériques, et le patrimoine documentaire. En collaboration avec le réseau mondial de bureaux hors Siège de l’UNESCO, le titulaire éclairera le développement des activités et initiatives de l’UNESCO, notamment en fournissant des analyses et des conseils politiques, pour mieux relever les défis et saisir les opportunités du Programme de développement durable à l’horizon 2030,    

 

Grâce à cela, le titulaire contribuera à ce que l’UNESCO soit mieux à même de se positionner en tant que leader mondial pour répondre aux changements transformationnels qui ont façonné le paysage de la communication et de l’information au cours des vingt dernières années. Ils appliqueront leurs connaissances et leur expérience, qu’ils tiendront à jour grâce à une analyse approfondie des développements mondiaux, pour proposer à l’ADG/CI des initiatives et des activités visant à préserver la liberté d’expression et l’accès à une information fiable à l’ère d’Internet et des réseaux sociaux. médias, le bouleversement des modèles économiques des médias traditionnels et un paysage politique en mutation.  

 

Les responsabilités supplémentaires comprendront la direction et l’approbation de l’élaboration et de la mise en œuvre de la stratégie et des politiques de publication du Secteur, la détermination de la politique éditoriale et du contenu des publications phares telles que le « Rapport sur les tendances mondiales en matière de liberté d’expression et de développement des médias », la série UNESCO sur la liberté d’Internet. , et des études basées sur des indicateurs (MDI, JSI, IDI) pour fournir une analyse au niveau des pays et des recommandations politiques faisant autorité.  

 

Le titulaire aidera également le secteur à être plus innovant, axé sur les connaissances et les données, y compris sur le terrain. Il s’agit également de participer à la gestion des Chefs de Sections et d’Unité de Secteur, en pleine collaboration avec le Directeur des Partenariats et de la Gestion Opérationnelle. Elle/Il exercera également les fonctions de Secrétaire du Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (PIDC). (Remarque : le rôle n’inclut pas la responsabilité des communications externes plus larges de l’UNESCO, qui sont gérées par le Département de l’information).

longue description

 

1. Mener une stratégie et un changement de politique efficaces grâce à la recherche basée sur des indicateurs, à l’analyse de données et à l’apprentissage continu :

 

  • Conseiller et orienter le secteur (siège et bureaux extérieurs) pour mieux comprendre et répondre aux fondements et aux tendances en matière de liberté d’expression et de sécurité des journalistes, d’accès universel à l’information, de développement des médias et d’éducation aux médias et à l’information, à l’innovation et à l’innovation numérique, et au documentaire le patrimoine à travers la recherche, l’analyse des données et le dialogue politique fondé sur des preuves ;
  • Diriger le suivi de l’UNESCO de l’ODD 16 (paix, justice et institutions fortes) en tant que contributeur à l’indicateur 16.10.1 et gardien de 16.10.2, en dirigeant le travail du Secteur avec l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU) et les systèmes statistiques nationaux pour assurer la collecte, le nettoyage, l’analyse, l’intégrité et la communication des données pour une prise de décision éclairée et des performances commerciales améliorées et résilientes, et assurer le suivi de l’examen national volontaire ;
  • Guider, réviser au besoin et assurer la mise en œuvre des indicateurs de l’UNESCO dans le domaine des médias et d’Internet tels que les indicateurs de développement des médias, les indicateurs de sécurité des journalistes, les indicateurs d’universalité d’Internet, etc., pour produire une analyse au niveau des pays avec des recommandations concrètes pour les politiques réforme;
  • Maintenir une sensibilisation stratégique aux derniers développements politiques pertinents pour le secteur, se tenir au courant des dernières innovations en matière de recherche, de technologie et d’autres et les rendre disponibles grâce à la fourniture de conseils faisant autorité et à la diffusion d’informations au niveau intersectoriel ;
  • Assurer l’élaboration et la mise en œuvre du programme d’apprentissage au sein du secteur, en consacrant une partie importante du temps à l’acquisition de connaissances, à la diffusion et à la croissance des leçons apprises et au réseautage ;
  • Agir en tant que nœud des flux d’informations au sein de CI et entre les secteurs, en évaluant les flux d’informations inter-thématiques, et en identifiant et en développant les opportunités de contribuer au travail plus large de l’UNESCO, notamment en mobilisant les ressources nécessaires en étroite collaboration avec le Directeur des partenariats et de la gestion opérationnelle.

longue description

2. Construire des alliances et des partenariats stratégiques au niveau de la recherche et des politiques :

Aide financière CEU Université d’Europe centrale

  • En étroite collaboration avec le Directeur des partenariats et de la gestion opérationnelle, établir, maintenir, renforcer et élargir les partenariats de recherche et de politique avec un réseau de partenaires de haut niveau, notamment avec les universités, les organisations intergouvernementales, les organismes gouvernementaux, le secteur privé, les dirigeants des médias, les les organisations de la société, les académies, les chaires UNESCO, y compris le réseau ORBICOM, les centres de catégorie 2 et autres organismes pertinents ;
  • Promouvoir activement et créer un consensus pour le travail du Secteur au sein de ces réseaux, notamment par le biais de campagnes de visibilité stratégiques ;
  • Formuler et renforcer les synergies de recherche et de politique entre les sections/unités et l’UNESCO afin de maximiser l’impact sur la pertinence et la croissance de CI, en fournissant des conseils d’experts et stratégiques aux collègues des bureaux hors Siège de CI.

 

3. Agir en tant que Secrétaire du Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication en :

 

  • Assurer un leadership intellectuel, stratégique et opérationnel pour le développement et la mise en œuvre du Programme, en particulier dans les domaines prioritaires ;
  • Soutenir la structure intergouvernementale (Conseil/Bureau) dans l’accomplissement de ses tâches à travers la mise en réseau, assurer la circulation de l’information et l’échange d’expériences internationales, et organiser des réunions statutaires ;
  • Conduire la portée du Programme en établissant et en encourageant des contacts clés et des projets communs avec des représentants des États membres, des organismes gouvernementaux de l’UNESCO, de la société civile et du secteur privé, et en renforçant les capacités des décideurs et des groupes vulnérables ;
  • Coordonner la mise en œuvre des décisions du Conseil, y compris l’administration du Compte spécial du PIDC.

longue description

4. Assurer la responsabilité éditoriale des publications du Secteur CI : 

 

  • Responsabilité principale de diriger et d’approuver la conception et la mise en œuvre d’une stratégie et de politiques de publication pour le Secteur ;
  • Assurer un leadership intellectuel et diriger la conceptualisation, le contenu, l’édition et la production des publications de CI, y compris le rapport phare « Tendances mondiales en matière de liberté d’expression et de développement des médias » ;
  • Assurer le plus haut niveau de qualité, de rentabilité et de normes éditoriales des publications de CI dans le domaine de la liberté d’expression et de la sécurité des journalistes, l’accès universel à l’information, le développement des médias et l’éducation aux médias et à l’information, l’innovation et la transformation numérique, et le patrimoine documentaire en déterminant Politique éditoriale à l’échelle du secteur, et coordination et intégration des activités de publication de CI avec d’autres programmes de l’Organisation ;
  • Assurer le plus haut niveau de qualité éditoriale des documents de plaidoyer et des briefings promotionnels du travail de CI à la fois dans des formats en ligne et hors ligne (brochures, site Web, Twitter, vidéo, etc. );
  • Responsable de l’orientation d’une stratégie de visibilité.

 

5. Assumer d’autres tâches sur demande telles que :

 

  • Remplacement occasionnel de l’ADG/CI ; 
  • Représenter l’UNESCO dans des réunions et conférences internes et externes de haut niveau ;
  • Participer aux mécanismes de gestion de haut niveau mis en place au sein du Secteur de la communication et de l’information et d’autres structures de l’UNESCO ;
  • Diriger les efforts pour s’engager dans un travail interdisciplinaire au sein de CI et avec d’autres secteurs de l’UNESCO.

 

6. Activités supplémentaires qui peuvent être nécessaires pour assurer le succès de l’équipe de travail.

COMPÉTENCES (Core / Managériale)

Communication (C)
Responsabilité (C)
Innovation (C)
Partage des connaissances et amélioration continue (C)
Planification et organisation (C)
Focus sur les résultats (C)
Travail d’équipe (C)
Création de partenariats (M)
Conduire et gérer le changement (M)
Diriger et responsabiliser les autres (M)
Prendre des décisions de qualité (M)
Gestion des performances (M)
Réflexion stratégique (M)
Professionnalisme (C)

Pour des informations détaillées, veuillez consulter le Référentiel de compétences de l’ UNESCO .

QUALIFICATIONS REQUISES

Programme de bourse junior au CERN en Suisse

Éducation

  • Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou équivalent dans le domaine de la communication et de l’information, des sciences politiques, des relations internationales ou dans des domaines apparentés.

L’expérience professionnelle

  • Quinze (15) ans d’expérience professionnelle pertinente et à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans l’élaboration de politiques, la recherche et le développement de partenariats dans le domaine de la communication et de l’information, avec une partie importante de cette période à un niveau de gestion supérieur ;
  • Expérience avérée dans au moins l’un des principaux domaines de travail du Secteur, y compris la liberté d’expression, la sécurité des journalistes, le développement des médias et des politiques, l’éducation aux médias et à l’information, l’innovation et les transformations numériques, et le patrimoine documentaire, et une compréhension démontrée de les enjeux mondiaux actuels dans les autres domaines ;
  • Expérience en leadership stratégique et opérationnel pour favoriser la liberté d’expression, la sécurité des journalistes, l’accès universel à l’information, les transformations numériques innovantes et le patrimoine documentaire.

Aptitudes/compétences

  • Connaissance et engagement envers le mandat, la vision, l’orientation stratégique et les priorités de l’Organisation ;
  • Bonne connaissance des programmes de l’UNESCO couverts par le Secteur de la communication et de l’information, et des politiques et institutions internationales de développement ;
  • Capacités manifestes de planification stratégique et de gestion, y compris la capacité d’identifier les questions stratégiques clés et d’élaborer des politiques dans le domaine de la communication et de l’information, ainsi qu’à faire preuve d’un bon jugement et de compétences décisionnelles ;
  • Capacité avérée à identifier les tendances émergentes dans le secteur et à développer et mettre en œuvre une stratégie globale pour y répondre par le biais de projets innovants ;
  • Compréhension des transformations qui ont façonné le paysage de la communication et de l’information au cours des dernières décennies et des solutions spécifiques nécessaires ;
  • Capacité de leadership, sens élevé de l’objectivité et de l’intégrité professionnelle ;
  • Aptitude avérée à travailler en collaboration et à établir des relations et des réseaux avec divers groupes d’organisations et d’individus, y compris les institutions compétentes, les organisations intergouvernementales et non gouvernementales, la société civile et le secteur privé ; capacité à participer efficacement à des négociations de haut niveau avec des partenaires internes et externes ;
  • Compétences analytiques et organisationnelles, notamment pour établir et mettre en œuvre des plans et des priorités ;
  • Compétences avérées en gestion stratégique d’actifs ;
  • Capacité à fournir un leadership intellectuel pour guider le personnel, ainsi qu’à établir la confiance, gérer, diriger et motiver un corps large et diversifié de personnel dans un environnement multiculturel avec sensibilité et respect de la diversité ;
  • Capacité à communiquer de manière efficace et convaincante, à la fois oralement et par écrit, devant un large éventail de constituants et les médias d’information avec de fortes capacités de représentation ;
  • Capacité à s’engager dans le réseautage et à mener des négociations complexes avec diplomatie, tact et sens de la perspicacité politique ;
  • Capacité à diriger des stratégies de visibilité et de publication à un niveau élevé.

Langues

  • Une excellente connaissance d’une langue de travail du Secrétariat (anglais et français) et une bonne connaissance de l’autre langue de travail sont requises.

QUALIFICATIONS SOUHAITABLES

L’expérience professionnelle

  • Au moins dix (10) ans d’expérience professionnelle pertinente et à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans l’élaboration de politiques, la recherche et le développement de partenariats au niveau international dans le domaine de la communication et de l’information, avec une partie importante de cette période à un niveau de direction ;
  • Expérience de travail dans un environnement agile;
  • Expérience de travail pertinente avec les Nations Unies, les donateurs/agences bilatéraux, internationaux et/ou les organisations non gouvernementales.

Aptitudes et compétences

  • Bonne connaissance des programmes de l’UNESCO couverts par le Secteur de la communication et de l’information, y compris la liberté d’expression et la sécurité des journalistes ; accès universel à l’information; développement des médias et éducation aux médias et à l’information ; innovation et transformations numériques ; et le patrimoine documentaire ;
  • Un solide réseau professionnel mondial.

AVANTAGES ET DROITS

Les salaires de l’UNESCO se composent d’un salaire de base et d’autres avantages qui peuvent inclure, le cas échéant : 30 jours de congé annuel, allocations familiales, assurance médicale, régime de retraite, etc.

 

Pour des informations complètes sur les avantages et les droits, veuillez consulter notre Guide des avantages du personnel.

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’ UNESCO sur les carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la demande soumise.

L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance, et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien de compétences. 

L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par courrier électronique, etc. pour l’appréciation et l’évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés plus avant et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à des vérifications de références sur la base des informations fournies.

Bas de page

L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro contre toutes les formes de harcèlement.

L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir la parité entre les sexes parmi ses membres du personnel dans toutes les catégories et à tous les grades. En outre, l’UNESCO s’est engagée à atteindre la diversité de la main-d’œuvre en termes de genre, de nationalité et de culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et de personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d’États membres non représentés ou sous-représentés (dernière mise à jour ici) sont également encouragés à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec le plus haut niveau de confidentialité. La mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés à des postes internationaux.

L’UNESCO ne facture aucun frais à aucune étape du processus de recrutement.

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

👨‍💻👩‍💻 Groupe Télégram pour télécharger et regarder les séries et films  🙋‍♂️ Groupe Télégram l'actualités internationale  👨‍💻👩‍💻 Groupe Télégram pour télécharger et regarder les séries et films  🙋‍♂️ Groupe Télégram les informations ; Buzz et autres 

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - UNICEF Recrute 01 Directeur de stratégie et politique de communication et d'information Loading ...

Laisser un commentaire