Banque Africaine pour le Développement Recrute 01 Spécialiste principal/supérieur du financement climatique

LE POSTE

Le spécialiste du financement climatique aura pour rôle de faciliter les discussions avec les pays membres régionaux (PMR) en vue d’entreprendre la conception, le développement, la mise en œuvre et la gestion de mesures de lutte contre les risques de catastrophes climatiques dans le cadre de l’exécution du programme ADRIFI. Il devra également apporter son concours à la gestion du portefeuille de projets, notamment en facilitant les décaissements et les achats pour les projets ADRIFI respectifs réalisés dans les différents pays.

Orange Bank Africa recrute 01 Chef de Département Contrôle Financier et Consolidation (H/F)

PRINCIPALES FONCTIONS

Sous la supervision directe du coordonnateur du programme de financement de la gestion des risques de catastrophes en Afrique (ADRiFi), le Spécialiste du financement climatique assumera, entre autres, les fonctions suivantes :

  1. Diriger des missions/équipes d’évaluation en ce qui concerne la conception de projets nationaux complexes de gestion des risques de catastrophes, en vue de leur approbation par le Conseil d’administration.
  2. Faciliter l’élaboration de stratégies de financement de la gestion des risques de catastrophe dans les pays participant à la mise en œuvre de l’ADRiFi, afin de mobiliser des fonds provenant de diverses sources, y compris les budgets nationaux, pour faire face aux différents niveaux de risques liés au climat.
  3. Former et sensibiliser les responsables politiques et les décideurs à la mise en œuvre de stratégies de financement de la gestion des risques de catastrophes dans les pays respectifs.
  4. Contribuer à la conception de nouveaux instruments de financement de la gestion des risques de catastrophe, tels que les obligations liées aux catastrophes, qui peuvent être utilisés par les pays participants pour le financement de la gestion des risques de catastrophe.
  5. Faciliter l’élaboration de profils de risque, la conception de systèmes d’alerte précoce et la mise au point de plans d’urgence dans les pays, et soutenir la préparation de plans de mise en œuvre définitifs (FIP) en vue de la réalisation des activités consécutives aux catastrophes, notamment le versement d’indemnités d’assurance et le soutien aux victimes de catastrophes, telles que les petits exploitants agricoles, les femmes et les enfants vivant en milieu rural.
  6. Assurer la liaison avec les partenaires de mise en œuvre pour toutes les questions techniques liées à l’évaluation des risques, la conception des produits et le calcul des primes d’assurance.
  7. Évaluer l’architecture globale du financement climatique dans les pays respectifs, y compris les budgets publics, les dons en provenance de bailleurs internationaux, les fonds octroyés par les organismes de prêt, ainsi que les fonds destinés à la gestion des risques de catastrophe.
  8. Examiner et analyser les diverses dispositions nationales qui régissent le financement et la gestion des activités liées au changement climatique dans les pays respectifs.
  9. Proposer des plans pour la mobilisation de ressources nouvelles et supplémentaires au titre d’investissements dans le domaine du climat dans les différents pays concernés.
  10. S’acquitter de toute autre tâche qui lui serait confiée par le Directeur du Département du financement de l’agriculture et du développement rural ou le Coordinateur du programme de financement des risques de catastrophes en Afrique (ADRiFi).
À lire aussi :
ONG INTÉGRATE HEALTH recrute un(e) spécialiste en plaidoyer et communication

Médecins Sans Frontières recrute pour Comptable-Caissier1

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

À lire aussi :
Pact recrute 1 Spécialiste en Système des marchés

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

COMPÉTENCES (qualifications, expérience et connaissances) :

  1. Être titulaire d’au moins un Master en sciences de l’environnement, gestion des changements climatiques, agriculture, économie, finances ou toute autre discipline en rapport avec les fonctions du poste ;
  2. Avoir un minimum de six (6) ans (pour le rôle PL4) ou cinq (5) ans (pour le rôle PL5) d’expérience professionnelle pertinente en science de l’environnement, gestion des changements climatiques, agriculture, finance ou toute autre discipline en rapport avec les fonctions du poste;
  3. Démontrer une compréhension approfondie du financement des activités liées au changement climatique ainsi que des mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique ;
  4. Être doté d’une grande capacité à gérer et à livrer des produits dans les délais impartis et à gérer plusieurs tâches simultanément ;
  5. Justifier de l’expertise et de l’expérience substantielle dans un ou plusieurs domaines clés de la gestion des finances publiques, en particulier la gestion budgétaire ;
  6. Faire preuve d’une forte expertise et d’une connaissance approfondie en matière de changement institutionnel, des défis liés à la réforme des politiques et au renforcement des capacités, en particulier en Afrique, ainsi que de compétences notoires en matière de leadership, de gestion de projet et de travail en équipe ;
  7. Avoir une expérience de travail dans les États fragiles et une connaissance des pratiques des agences internationales de développement serait un atout concurrentiel ;
  8. Posséder une bonne expérience en matière de financement souverain de la gestion des risques de catastrophe dans les pays développés ou en développement serait un avantage ;
  9. Être doté d’excellentes connaissances pratiques concernant les produits d’assurance et les structures institutionnelles propres aux grands programmes d’assurance / d’assurance contre les risques climatiques et de catastrophe;
  10. Pouvoir s’intégrer facilement dans un environnement international et multiculturel ;
  11. Justifier d’excellentes aptitudes en matière de présentation ;
  12. Être capable de communiquer efficacement à l’oral comme à l’écrit, en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ; et
  13. Savoir utiliser les applications courantes de Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint).
À lire aussi :
Pact recrute 1 Spécialiste en Communication

 

LA PRÉSENTE ANNONCE DES POSTES EST PUBLIÉE PAR LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) POUR LE COMPTE DU FONDS FIDUCIAIRE MULTIDONATEURS POUR LE FINANCEMENT DE LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHES EN AFRIQUE (FFMD ADRiFi), EMPLOYEUR POUR LE PRÉSENT POSTE. LE RECRUTEMENT EN TANT QUE MEMBRE DU PERSONNEL DE FFMD ADRiFi NE GARANTIT AUCUNEMENT UN EMPLOI FUTUR EN TANT QUE MEMBRE DU PERSONNEL DE LA BAD.

can2021

Laisser un commentaire